20-06-2006

DAPTA : rendez-vous du 16 juin 2006 à l’AFII.

DAPTA : Rendez-vous à l’Agence Française pour les Investissements Internationaux le 16 juin 2006.

Afin de faciliter et d’augmenter les contacts avec les investisseurs étrangers susceptibles d’envisager la reprise de l’entreprise DAPTA, Benoist DELAGE, Sous-Préfet de Thiers, et André CHASSAIGNE, se sont rendus à l’Agence Française pour les Investissements Internationaux, à Paris, le 16 juin 2006, où ils ont été reçus par Monsieur Nicolas MOHR, chargé d’affaires.

L’Agence française pour les investissements internationaux (AFII) est l’organisme gouvernemental chargé de la promotion, de la prospection et de l’accueil des investissements internationaux en France. Forte de ses 22 bureaux et ses 75 chargés d’affaires à l’étranger (Amérique du Nord, Asie, Europe), renforcés par une collaboration étroite avec les bureaux de la Direction des Relations Economiques Extérieures, l’AFII conseille et accompagne les entreprises dans leurs projets d’implantation et de développement en France. Elle constitue un réseau de compétences opérationnelles notamment à travers un partenariat avec les collectivités territoriales françaises en liaison avec la Délégation à l’Aménagement du Territoire et à l’Action Régionale et un dialogue permanent avec les acteurs économiques.
Benoist DELAGE et André CHASSAIGNE ont informé l’AFII des entreprises étrangères qui avaient manifesté une « déclaration d’intention » pour la reprise de DAPTA, sans donner de suite à celle-ci.
L’AFII s’est engagé à réaliser immédiatement un dossier de présentation de DAPTA, trilingue, et à prendre aussitôt des contacts avec ces entreprises qui s’étaient manifestées.
Ce même dossier sera utilisé par les bureaux étrangers de l’AFII, en fonction des pays ciblés : Allemagne bien sûr, mais aussi Amérique du Nord, Inde… afin de créer de nouveaux contacts.

Par ailleurs, il est à noter que le Comité Interministériel de Restructuration Industrielle (CIRI) s’est mobilisé pour obtenir qu’une étude soit menée par le cabinet EMESCO, commandée par DAPTA, et financée par le groupe EURODEC. Le CIRI s’engage à en obtenir le financement. Il faut bien en effet qu’EURODEC participe financièrement à la recherche d’une solution de reprise. EMESCO est spécialisé dans le conseil et l’ingénierie, et possède une expérience dans la recherche de repreneurs, mais aussi dans celle d’ouvrir les portes pour créer de nouveaux marchés. Il aura aussi la difficile mission de rassurer les clients qui continuent de travailler avec DAPTA, mais qui sont de plus en plus nombreux à se « sécuriser » en homologuant leurs pièces chez les concurrents.

Le cabinet EMESCO et l’AFII travailleront en complémentarité, et en partenariat avec l’ARD Auvergne (Agence Régionale de Développement).

Pour en savoir plus : André Chassaigne

Imprimer