02-04-2013

Différence de salaires entre les représentants du personnel et les autres salariés

Monsieur André CHASSAIGNE interroge Monsieur le Ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social, sur la différence de salaires entre les représentants du personnel et les autres salariés.

Une grande campagne publicitaire dénonce à juste titre les inégalités salariales entre les hommes et les femmes et nous ne pouvons que nous en réjouir.

Parmi les multiples inégalités, une autre vient d’être démontrée par une étude conduite sur les institutions représentatives du personnel auprès de 2929 établissements de plus de 20 salariés. Cette étude montre un écart de salaire de plus de 10 % pour les délégués syndicaux. Des blocages de carrière pénalisent également les syndicalistes, entraînant une autre perte de revenus.

La différence de salaire est plus forte pour les représentants des syndicats réputés les plus combatifs : ils sont de 20,6 % pour les représentants CGT et de 12,3 % pour les représentants CFDT. Les données portant sur les salaires des représentants d’autres syndicats n’ont pas été retenues car non significatives. Ces chiffres doivent être mis en corrélation avec ceux qui indiquent le nombre de signatures d’accords collectifs : la CGT est le syndicat qui en signe le moins (34 % en 2008), alors que la CFDT est celui qui en signe le plus (78 %).

André Chassaigne demande à Monsieur le Ministre si des mesures concrètes seront mises en œuvre afin de faire cesser dans les entreprises cette discrimination à l’encontre des salariés engagés dans l’action syndicale.

Pour en savoir plus : André Chassaigne - LC

Imprimer