03-07-2012

Discuter et... entendre

Claude Bartolone, a déclaré, ce matin sur une radio nationale, qu’il « serait grave » que les Député-e-s Front de gauche ne votent pas la confiance au gouvernement demain à l’issue de la déclaration de politique générale de Jean Marc Ayrault.

Et le Président de l’Assemblée nationale d’estimer que « quand un pays est dans la situation qui est celle de la France actuellement, plus nous serons rassemblés et mieux ce serait ».

Faut-il le rappeler, les Député-e-s Front de gauche n’ont qu’un seul objectif : faire réussir la gauche. Ils formulent, pour cela, des propositions de nature à sortir le pays de la crise en répondant aux attentes de toutes celles et tous ceux qui ont voté pour le changement. Elles passent notamment par une hausse du pouvoir d’achat, une relance de l’emploi et une renégociation des traités européens qui enserrent les états dans les griffes des marchés. Les premières annonces gouvernementales n’en portent malheureusement pas la trace.

Alors, comme le dit encore Claude Bartolone, « il faut discuter » ! Et entendre ces propositions, pour permettre à la France de sortir de la situation dans laquelle elle se trouve actuellement. C’est cette volonté qui animera demain les Député-e-s Front de gauche.

Pour en savoir plus : André Chassaigne

Imprimer