22-01-2018

Dotations d’appareils multiparamétriques aux centres d’incendie et de secours

M. André Chassaigne interroge M. le ministre d’État, ministre de l’intérieur, sur les dotations d’appareils multiparamétriques aux centres d’incendie et de secours.

Les petits centres d’incendie et de secours, dits centres de première intervention, ne disposant pas de véhicule de secours et d’assistance aux victimes (VSAV) ne sont pas équipés d’appareil multiparamétrique. Or ces appareils permettent, dans certains cas, d’effectuer un pré-diagnostic qui peut s’avérer crucial afin d’orienter les mesures à prendre avant l’arrivée d’autres équipes de pompiers ou du SAMU.

Cette situation est courante dans les zones rurales où les centres équipés de matériel conséquent peuvent être éloignés de plus de trente minutes du lieu d’intervention. C’est notamment le cas des centres de première intervention situées en zone de montagne et distants de plus de 20 km du centre de secours de rattachement. Cette distance peut paraître minime, mais, au regard des routes de montagne et de l’altitude, le temps de trajet peut dépasser les 30 minutes, voire davantage. Aussi, la dotation de ce type d’appareil permettrait à certains centres de première intervention d’établir un diagnostic fiable et plus rapide et permettrait éventuellement de mettre en œuvre des dispositifs requis avant l’arrivée d’autres intervenants.

Il lui demande si des mesures dérogatoires sont prévues afin que les centres de première intervention désireux d’être équipés d’appareil multiparamétrique puissent en être dotés.


Question N° 4566 Question publiée au JO le : 16/01/2018 page : 273


Voir la question + la réponse (si parue) sur le site de l’Assemblée nationale.

Pour en savoir plus : André Chassaigne - LC

Imprimer