22-05-2015

Insuffisance des moyens destinés à l’accompagnement des ménages dans leurs démarches d’amélioration de leur habitat, notamment au niveau énergétique

M. André Chassaigne interroge Mme la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie sur l’insuffisance des moyens destinés à l’accompagnement des ménages dans leurs démarches d’amélioration de leur habitat, notamment au niveau énergétique.

En effet, les réseaux associatifs qui accompagnent les ménages dans leurs démarches d’amélioration de leur habitat, notamment en faveur de la lutte contre la précarité énergétique et la consommation d’énergie des habitations, dénoncent la baisse importante du budget de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH) et des dotations allouées dans les départements.

Dans le Puy-de-Dôme par exemple, la dotation allouée est inférieure de 36 % à la dotation finale de 2014. Cette baisse importante de crédits va freiner très rapidement l’activité du bâtiment.

Compte tenu du reliquat de dossiers de 2014, seuls 250 nouveaux dossiers pourront être financés en 2015, soit 30 % des dossiers financés en 2014.

Cette situation les amène à penser que les crédits de l’ANAH seront rapidement épuisés et que de nombreux ménages n’auront plus accès à des aides financières autorisant des travaux d’économie d’énergie.

Ces constats confirment le décalage grandissant entre la volonté affichée au niveau national d’accélérer la rénovation thermique des logements et de lutter contre la précarité énergétique, notamment par le biais du projet de loi relatif à la transition énergétique, et la baisse importante des crédits attribués en faveur des dispositifs d’accompagnement des ménages dans les départements, consécutive aux coupes budgétaires dans les crédits du ministère de l’écologie en 2015.

Aussi il lui demande si elle compte revoir les moyens attribués à l’ANAH et aux réseaux associatifs accompagnant la rénovation de l’habitat privé, notamment au niveau énergétique.


Question N° 79868 Question publiée au JO le : 19/05/2015


Voir la question + la réponse (si parue) sur le site de l’AN.

Pour en savoir plus : André Chassaigne - JB

Imprimer