25-05-2011

L’ANAH et les territoires ruraux

M. André Chassaigne attire l’attention de Mme la ministre de l’écologie, du développement durable, des transports et du logement sur le bilan de l’Agence nationale pour l’habitat dans les territoires ruraux.

La rénovation de l’habitat, notamment en zone rurale, concerne un grand nombre de résidences principales, habitations souvent vétustes, habitées par des personnes âgées aux revenus modestes. Les logements en milieu rural restent précaires, précaires par l’absence de confort, et précaires énergétiquement. Difficiles à recenser, ces logements n’ont souvent pas de moyen de chauffage performant, pas d’assainissement, pas de sécurité électrique, pas d’isolation de toitures et pas de fenêtres isolantes.

Pour leurs réhabilitations, de gros travaux sont à effectuer, et les factures restent onéreuses. Le montant des aides est insuffisant par rapport aux demandes formulées en ce qui concerne le logement privé, plus particulièrement dans les secteurs non programmés. En effet, les secteurs programmés et inscrits dans un OPAH consomment à eux seuls la totalité des crédits disponibles.

Il lui demande quelles mesures seront mises en œuvre en milieu rural pour développer notamment la rénovation thermique.


Question Publiée au J.O. le 17/05/2011 http://questions.assemblee-national…

Pour en savoir plus : André Chassaigne

Imprimer