09-05-2014

Mal-être dans les services de l’éducation nationale

M. André Chassaigne interroge M. le ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche sur le mal-être qui s’installe dans les services de l’éducation nationale.

L’Observatoire fédéral des conditions de travail de la Fédération de l’éducation, de la recherche et de la culture (FERC) CGT a recensé, dans son champ d’intervention, pour l’année 2013, plus de quarante décès de travailleurs, sans compter les tentatives de suicide, mettant en cause les conditions de travail.

En septembre, dès la rentrée scolaire, un enseignant de Marseille a mis fin à ses jours, après avoir mis en évidence, par écrit, le lien entre son geste et l’évolution de son travail. Il y eut aussi les gestes désespérés d’un enseignant à Alençon, de trois professeurs de l’académie d’Orléans-Tours, d’un travailleur au Cnam Paris, et plus récemment au CNRS. Des dizaines d’alertes parviennent dans les différentes entités de la FERC chaque semaine. Elles pointent toutes des atteintes graves à l’intégrité, aux droits fondamentaux, des conditions de travail indignes, des discriminations, des violences de toutes natures. Ce syndicat dénonce les organisations de travail rigides, contradictoires et instables, nuisant au travail et à la santé des exécutants.

Il souligne l’âpreté des rapports hiérarchiques interdisant l’expression des travailleurs et les maintenant dans l’arbitraire institutionnel, l’indifférence, quand ce n’est pas le déni des situations de violence au travail, et le manque d’emplois et de moyens matériels conduisant à l’intensification et la pénibilité du travail.

Au regard de ce constat, il est urgent d’examiner le fonctionnement des services de l’éducation nationale afin de ne pas appliquer les règles managériales mises en œuvre aussi bien à France Télécom que dans le groupe La Poste, qui ont conduit à de nombreux suicides.

Il lui demande de procéder à un examen approfondi des conditions de travail au sein des services de l’éducation nationale.


Question N° : 54044 Question publiée au JO le : 22/04/2014 page : 3395


Voir la question + la réponse (si publiée)

Pour en savoir plus : André Chassaigne - AC

Imprimer