04-06-2015

Participation de l’Association nationale des retraités de la Poste, de France Télécom et de leurs filiales aux instances créées par le projet de loi relatif à l’adaptation de la société au vieillissement

M. André Chassaigne interroge Mme la secrétaire d’État, auprès de la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, chargée de la famille, des personnes âgées et de l’autonomie sur la participation de l’Association nationale des retraités de la Poste, de France Télécom et de leurs filiales aux instances créées par le projet de loi relatif à l’adaptation de la société au vieillissement.

L’Association nationale des retraités de la Poste, de France Télécom et de leurs filiales (ANR) regroupe plus de 100 000 adhérents. Avec l’aide de ses 3 300 bénévoles, elle concourt à la rupture de l’isolement des personnes âgées. Au regard de son expérience passée auprès des personnes âgées, elle souhaite vivement être associée au Haut conseil de la famille et de la vie, au Conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA) et au Conseil des financeurs. Elle souhaite également que la solidarité nationale prenne en charge les frais de séjour en établissement au titre du cinquième risque.

Il lui demande de prendre en considération les revendications de l’Association des retraités de la Poste, de France Télécom et de leurs filiales.


Question N° 80195 Question publiée au JO le : 26/05/2015 page : 3868


Voir la question + la réponse (si parue) sur le site de l’AN.

Pour en savoir plus : André Chassaigne - LC

Imprimer