23-06-2014

Retrait des lots de médicaments dérivés du plasma en cas de suspicion de maladie de Creutzfeldt-Jacob sporadique

M. André Chassaigne attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la demande réitérée d’arrêter le retrait des lots de médicaments dérivés du plasma, en cas de suspicion de maladie de Creutzfeldt-Jacob sporadique.

Ce retrait est appliqué par le Laboratoire français des biotechnologies (LFB) quand des lots de MDP ont été fabriqués à partir de plasma dont l’une des poches a été prélevée chez un donneur atteint de maladie de Creutzfeldt-Jacob sporadique. Or les donneurs de sang bénévoles estiment que cette mesure, qui est appliquée uniquement par la France, n’est pas justifiée sur le plan sanitaire.

En effet, cette maladie, très rare et différente de celle dite de la vache folle, est surtout d’origine génétique et aucune transmission par transfusion sanguine n’a été identifiée à ce jour. Le LFB, confronté à la concurrence des multinationales, est le seul à supporter le coût lié aux déclarations de « suspicion » de MCJS et le coût supplémentaire de retrait et de destruction des lots suspectés. En cas de stock insuffisant, le LFB se trouve dans une situation ubuesque où il est contraint d’acheter des lots de MDP auprès d’opérateurs étrangers qui ne peuvent garantir la traçabilité et l’absence de suspicion de « contamination » !

L’ensemble des autorités sanitaires françaises, le rapport IGAS de novembre 2010 et celui du 26 juillet 2013 d’Oliver Véran, ont déjà demandé cette suppression de la déclaration de suspicion de la MJCS.

Afin de préserver la filière éthique française, il attend de sa part que soit enfin prise en compte la demande réitérée et unanime des acteurs publics et des donneurs bénévoles d’arrêter le retrait des lots de MDP, préjudiciable aux patients en attente de traitement et au LFB.


Question N° : 57639 Question publiée au JO le : 17/06/2014 page : 4792


Voir la question + la réponse (si parue) sur la site de l’AN.

Pour en savoir plus : André Chassaigne - BP

Imprimer