10-11-2005

Samedi 26 novembre : Ambert, opération « ville morte ».

La maternité de l’hôpital d’Ambert est menacée de restructuration (pour ne pas dire fermeture), dans l’année qui vient, ce qui serait une complète aberration compte tenu de sa situation géographique et de sa qualité (contrairement à ce que l’on veut nous faire croire, les accouchements s’y font en toute sécurité et avec une grande qualité d’accueil et d’accompagnement)

L’association DEHBA (Dynamisons Ensemble l’Hôpital du Bassin d’Ambert), avec la population, les professionnels de santé et les élus de l’arrondissement (du député, aux maires des communes, en passant par les Conseillers généraux et régionaux), se bat pour maintenir l’activité de cette maternité telle qu’elle est actuellement.

Nous avons organisé une manifestation en mai dernier, à laquelle 1 millier de personnes se sont jointes, ce qui est déjà exceptionnel pour Ambert.

Nous organisons actuellement des réunions délocalisées sur les cantons des communes de l’arrondissement d’Ambert afin d’informer la population sur l’avenir du système de santé auquel ils auront accès dans quelques années, si nous laissons faire…

Nous organisons le samedi 26 novembre de 10h à 12h une « opération ville morte », avec un rassemblement devant l’hôpital, suivi d’une marche en ville, qui aura une grande partie (voire la totalité) des commerces fermés pour l’occasion, afin de montrer aux autorités de tutelle que nous ne voulons pas devenir une ville morte dans quelques années.

Nous invitons tous les défenseurs du service public à se joindre à nous lors de cette manifestation, à laquelle la population, les élus de l’arrondissement, les professionnels de la Santé,… seront présents et déterminés.

La majorité de population et des élus de l’arrondissement d’Ambert sont conscients de ce qui va se passer dans l’avenir, avec enchaînements des fermetures de services, accidents dus à des structures fermées,… mais nous pensons qu’il faut élargir notre champ d’action, afin de donner à cette manifestation une ampleur départementale voire régionale, c’est pourquoi nous vous invitons tous à vous joindre à nous le 26 novembre.

Faites diffuser ce message autour de vous le plus largement possible, merci.

Stéphanie GRANGEMAR, membre de l’association DEHBA (Dynamisons Ensemble l’Hôpital du Bassin d’Ambert) et vice-présidente, déléguée région Auvergne de la Coordination Nationale des Comités de défense des Hôpitaux et Maternités de Proximité.
Contact : steph.G tele2.fr

Pour en savoir plus : Stéphanie GRANGEMAR

Imprimer